Bouygues Construction : Les bases de l’Open Innovation

bouygues construction

En ces temps où la concurrence est rude, chaque entreprise a l’obligation d’innover très rapidement hors de leur secteur d’activité. Pour Bouygues Construction, le but est de se distinguer. Actuellement, les start-ups changent leurs habitudes tant sur leur rythme que sur leur approche commerciale. Prévoir des partenariats va ainsi permettre de diminuer le ‘time-to-market’ de leurs innovations et d’apporter des solutions efficaces. Les start-ups proposent aussi un meilleur déploiement des innovations à partir de leur approche ‘business-oriented’.

Chez Bouygues Construction, les start-ups sont perçues tels des collaborateurs d’innovation ou de business. Pour le groupe, l’intérêt est de les soutenir dans leur développement afin que leur succès permette de valoriser leurs projets communs et parallèlement de se distinguer. Avec les start-ups, l’entreprise entreprend différents types de relations :

  • Apporter un soutien sur les analyses techniques, le positionnement marché, les analyses règlementaires ou la communication.
  • Établir des projets en codéveloppement afin de travailler mutuellement et concevoir des services et produits conjoints.
  • Faire des expérimentations permettant aux start-ups de maîtriser le terrain.
  • Entretenir des relations commerciales qui permettent à Bouygues Construction de se distinguer.
  • Participer depuis le fonds ‘Construction Venture’ afin de pérenniser et soutenir le développement de start-ups stratégiques sans nuire à leur capacité d’innovation.

Mise en place du matching-up

Il y a 3 ans, Bouygues Telecom a décidé de solliciter et de financer la plateforme Agorize. C’est un choix stratégique qui a permis d’impliquer d’autres start-ups. De plus, l’idée d’un challenge start-up en ligne est à la fois novatrice et convenable à Bouygues Construction.

UpWeStart d’Agorize apporte son soutien depuis l’Open Innovation de Bouygues Construction. Chaque partie propose ensemble une plateforme mettant en relation la start-up et les partenaires d’un grand groupe. Ainsi, Bouygues Construction passe à l’étape d’innovation collaborative via Matching Up.

Pour 2015, les candidatures sur Matching Up seront closes à la fin du mois de novembre, à la suite de la présélection des dossiers se portant sur 2 thèmes : ‘Révolutionner l’acte de construire’ et Quartier durable et connecté’.

Puis, les collaborateurs du groupe vont élire leurs start-ups préférées. Ceux qui savent coacher peuvent parrainer et établir un projet en collaboration avec une start-up. À la clé, un contrat cadre, une meilleure image auprès des clients, une éventuelle prise de participation au niveau du capital et évidemment des projets.