Darty se met à la digitalisation

darty Click&Collec

Depuis 1957, l’entreprise des frères Bernard, Marcel et Natan Darty a toujours misé sur l’innovation. Actuellement, elle se lance dans la digitalisation.

La satisfaction des clients

C’est en 1968 que l’entreprise ouvre sa première grande surface à Bondy. Spécialisée en électroménager, son objectif est de satisfaire les clients. En 1973, l’entreprise crée un contrat de confiance où le distributeur s’engage à offrir une garantie sur le prix, les services et le choix. En 1976, Darty est côté en bourse et s’étend dans d’autres régions avec la même formule : livraison gratuite, prix bas et dépannage rapide. Vers la fin des années 90, la marque dispose de 190 magasins et emploie environ 10 000 salariés.

Un déclin inévitable

L’avènement d’internet et des pure players, Darty se trouve en difficulté. À cela s’ajoute la crise de 2008 qui l’entraine dans un gouffre. La consommation baisse et les clients optent pour les sites web. Mais la nomination de Régis Schultz permet de trouver une porte de sortie : la vente multicanale et renforcer le ‘service client’.

Devenir leader du multicanal

Darty ambitionne de devenir le n°1 du multicanal. Pour cela, il enchaine les initiatives numériques se basant sur des solutions de start-ups. La marque se concentre sur l’expérience client et le commerce.

Digitalisation de l’expérience client

En 2009, Darty propose ‘Click&Collect’, un service permettant de vérifier la disponibilité d’un produit en boutique et de faire une réservation depuis la toile. En 2013, l’entreprise fait évoluer ce service et y intègre des lockers qui permettent au client de prendre sa commande dans un point de vente.

En 2014, Darty s’est aussi axé sur la digitalisation du Service Après-Vente via le bouton connecté. À cela, elle propose aux clients d’entrer en contact avec le SAV via une application mobile.

La marque améliore aussi la livraison à domicile, avec une durée inférieure à 3 heures. Enfin, elle crée une ‘marketplace services’ pour réserver en ligne les prestations d’un artisan.

Digitalisation du commerce

Puisque Darty ne fait rien au hasard, il a digitalisé les points de vente : beacons, bornes interactives, Wifi gratuit, vendeurs avec tablettes… Pour confirmer sa présente sur le web, la firme achète Mistergooddeal, le but étant de proposer des offres low-cost.

Enfin, Darty présente sa propre marketplace produits. Il ouvre son site à d’autres vendeurs en se basant sur l’option SaaS de Mirakl.